• English
  • Français
 

L'artiste propose par son travail différents regards, voire différents temps d'arret ou nous pouvons suivre ses observations et ses réflexions qui s'encracinent dans son expérience du réel. Les sons, les vibrations, les images sont captés et enregistrés, radiographiés et fixés sur des supports pour ensuite etre transformés. Alexis Bellavance retourne les détails et les amplifie, les recontextualise, les réinterprète, modifiant et altérant leur texture. Il s'intéresse entre autres choses aux résidus qui habitent l'etre humain, aux moments vécus que porte la mémoire, aux phénomènes naturels confrontés tous les jours, voire à tous ces instants volatils qui s'incrustent et marquent notre expérience sensible. Un geste à accomplir nous est parfois demandé et c'est ainsi qu'il nous faut gravir un escalier, approcher notre oeil de l'ouverture d'un judas et donner sens à l'oeuvre à travers son usage. Car, il y a ce qui est montré et à la fois, il y a ce qu:une écoute ou une vision prolongée parvient à extraire. Un rythme visuel et sonore s'esquisse à partir de la matiére consignée, se livrant à notre perception pour peu que nous suspendions notre course. L'artiste travaille de cette facon l'anodin et transfigure les détails qui, au bout du compte, mettent en relief le monde. Il capte tous ces signaux qui nous parviennent également et son geste consiste à les arreter pour nous les retransmettre ou alors nous les révéler - transmués.

Texte de Julie Bélisle.

Poste audio
  • ALEXIS BELLAVANCE
COMPTES RENDUS DE PROMENADES

EXPOSITION /
2008