• English
  • Français
  • JON SASAKI | CROSSROADS
    JON SASAKI | CROSSROADS
 

Le travail de l’artiste torontois Jon Sasaki est ancré dans l’expérience de la futilité. En projetant des actions dans l'exécution desquelles l’essai et l’erreur sont constamment réitérés, ses œuvres vidéographiques confrontent la notion de réussite, aussi bien dans le domaine artistique que dans les gestes du quotidien. Une forme de cynisme se dégage de ces mises en scène à caractère performatif : un cycliste pédale à toute vitesse, sans relâche, mais avance à une vitesse ridiculement lente ; un homme tente d’atteindre le sommet d’un mur en superposant des échelles de petites taille, inadéquates pour l’escalade escomptée. Du fait qu’ils sont présentés en boucles, ces courts scénarios forment des univers auxquels il est impossible d’échapper, rappelant de façon parfois surréaliste des situations cauchemardesques.

L’œuvre Crossroads, que l’artiste aborde comme un essai cinématographique, présente une célèbre intersection de Clarksdale, dans le Mississipi, là où le bluesman Robert Johnson aurait vendu son âme au diable en échange de talents exceptionnels à la guitare.

Comme le souligne Sasaki, « depuis qu’il y a des croisements de routes, ces derniers sont perçus comme des symboles du choix. » L’hésitation est appuyée par le point de vue de la caméra qui, au lieu d’opter pour une des quatre voies offertes par l’intersection, se redirige constamment hors piste, générant de nouveaux chemins, de nouvelles possibilités.

Ces réorientations successives provoquent un effet de désorientation ; le poids de l’indécision renforce la nécessité de s’engager entièrement dans une avenue donnée, sans toutefois y parvenir. Captée en longues séquences continues d’environ une trentaine de minutes, Crossroads exige une attention soutenue, voire inhabituelle, du spectateur habitué aux coupures du montage cinématographique. Présentée sur une surface étendue, la projection impose des qualités immersives qui peuvent déstabiliser et ainsi rappeler l’indétermination dont traite le scénario.

A.S.
Salle 1
  • JON SASAKI
CROSSROADS

EXPOSITION /
15 OCTOBRE AU 21 NOVEMBRE, 2009