• English
  • Français
 

EFFET DE LIEU
Une non-exposition

Jean-Daniel Berclaz, Guy Blackburn, Claudine Cotton, Yves Gendreau, Les Industries Perdues (François Hébert, Richard Purdy), Marie-Christiane Mathieu, Jorge Orta, Mireille Plamondon, Noah Riskin, Annie Thibault, artistes; Élisabeth Vonarburg, auteure et Vicente Carretón Cano, critique d’art

La totalité des propositions d’Effet de lieu combat la peur que produit de nos jours l’absence d’utopies, seules capables de modifier le futur. Tous les artistes participant au projet seraient de dignes conférenciers dans un symposium virtuel de pataphysique, « la science des solutions imaginaires » inventée par Alfred Jarry. Dès lors, qui oserait nier la possibilité que la techno-science contemporaine puisse offrir les moyens de production nécessaires à la réalisation des intuitions de cette collection de propositions chimériques ? Que le lecteur se souvienne qu’il s’aventure entre ces pages, qu’en tout point de l’arc-en-ciel les cieux sont bleus et que les rêves qu’« on se risque à rêver se réalisent vraiment ». Effet de lieu n’est pas une fuga mundi, mais plutôt une creatio mundi. »
Extrait du texte de Vicente Carretón Cano, « La Fiction dans tous ses états », p. 100, Effet de lieu, 3e impérial, 1997.

Une production de 3e impérial, centre d’essai en arts visuels

Le 3e impérial reçoit l'appui du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada. Il est membre du Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec.

 

  • 3e impérial
Effet de lieu – une non-exposition

JEUDI 11 JUIN 1998 À 20H