• English
  • Français
 

Trois jeunes peintres tout juste finissants au Baccalauréat à l’Université du Québec à Montréal se sont regroupés pour nous proposer une exposition qui aura comme point focal le motif. Très présent dans la démarche de chacun de ces peintres, le motif, qu’il relève de l’abstraction géométrique, de la trame graphique ou de la stratégie d’occupation d’espace, demeure un des thèmes centraux de l'art pictural actuel.

Si nombreux sont ceux qui, au cours des dernières décennies, ont proclamé la mort de la peinture, il y en eut toujours qui, en contrepartie, se sont appliqués à démontrer le contraire. L'exposition En suspens, qui réunit le travail de trois jeunes artistes fraîchement sortis de l'UQAM, au Baccalauréat en arts visuels et médiatiques, s'inscrit dans cette lignée.

Cherchant à traduire les relations multiples et interconnectées qui constituent la trame de l'existence dans le monde contemporain, Ziad Naccache, Annie Conceicao Rivet et Martin Cuillerier proposent - au moyen de vocabulaires visuels distincts - un discours commun sur la notion d'espace pictural. Par un procédé cumulatif - qui n'est pas étranger à l'art du collage -, Naccache revisite divers courants historiques et approches picturales qu'il met en relation avec des modes de représentation propres à la culture technologique. Ses tableaux déploient un mélange audacieux de couleurs et de formes dynamiques formant des réseaux irrationnels et complexes. Les tableaux abstraits de Cuillerier se caractérisent, en échange, par leur grand dépouillement et leur expressivité toute en retenue. Conceicao Rivet conçoit, quant à elle, des espaces architecturaux offrant une multitude de points de vue et de perspectives. Intéressée par la relation entre l'observateur et le tableau, elle réalise de grands formats aux contours irréguliers et des modules indépendants de tout support mural.

Les tableaux de ces artistes constituent des « arrêts sur image » où l'espace, traversé par des champs de force antagonistes, éclate en fragments, se construit et se déconstruit dans un mouvement discontinu fait de décrochages et de raccordements. En portant l'intérêt sur la perception de l'espace en terme de possibilités multiples, En suspens renvoie à l'idée d'une unité à jamais inachevée.

NdeB.


Annie Conceicao Rivet, Martin Cuillerier et Ziad Naccache ont jusqu'ici principalement présenté leur travail en groupe dans des contextes académiques ou à l'occasion d'événements alternatifs. En suspens est leur première exposition dans un centre d'artistes. Pour réaliser ce projet en trio, ils ont bénéficié d'une aide du programme Jeunes volontaires du Gouvernement du Québec.

Salle 1
  • ANNIE CONCEICAO RIVET /
  • MARTIN CUILLERIER /
  • ZIAD NACCACHE
EN SUSPENS

EXPOSITION /
10 MARS AU 23 AVRIL 2005