• English
  • Français
  • PAUL LITHERLAND | FORCE MAJEURE
    PAUL LITHERLAND | FORCE MAJEURE
 

Explorant les états de perte et de reprise de contrôle, le travail de Paul Litherland met en question notre vulnérabilité face aux risques que nous courons, quand la maîtrise de soi nous échappe. Le rapport sous-jacent à l'identité est souligné par l'intégration de jeux de rôle, dans un esprit proche de la mascarade, dont la dénomination renvoie autant à la fête costumée qu'à la tromperie. Dans Force majeure, les personnages apparaissant à l'intérieur des cinq écrans suspendus au plafond de la galerie présentent cet état limite entre une action maîtrisée et l'absence de contrôle. 

Les corps en suspens, qui semblent littéralement parachutés dans le vide, dans un nulle part aérien, sont occupés à accomplir des gestes simples, ceux qu'on oublie parfois de remarquer tant ils font partie de la vie quotidienne. Pourtant, dans une situation physiquement prenante, dans un contexte aussi extrême, ces mêmes gestes se découvrent sous un nouveau jour et rendent compte de la façade de chaque personnage en mouvement. De leur association aux costumes, ces actions banales, voire effacées, rappellent aussi la facilité avec laquelle il est possible d'identifier quelqu'un à son apparence. Le maçon, la pilote de l'air ou l'homme se rasant la barbe, sont autant de personnages dont la figure caricaturée met en l'avant notre tendance à confiner l'autre à une figure en surface. 

« Est-ce que l'on ressent de l'empathie ou est-ce que l'on rejette quelqu'un qui est sur le point de perdre la maîtrise de soi et qui lutte pour se ressaisir? » Cette question, posée par l'artiste, nous ramène à l'un des enjeux centraux dans cette œuvre, soit la relation entre nos jugements et nos actions envers autrui. Il ne suffit dès lors que d'un pas pour retourner l'interrogation vers soi-même.


Aseman Sabet

Paul Litherland est photographe et performeur multimédia. Son travail incorpore l'idée de la prise de risque, trouver les forces de lieux improbables et en créer un travail empreint d'humour. Les idées et médiums avec lesquels il travaille conjuguent, photographie numérique, la vidéo, la performance, la chute libre, la boxe, l'intervention urbaine, la vulnérabilité comme force, l'exposition au danger et la combinaison poétique des matériaux et de l'histoire.



Paul Litherland - Force majeure Crédits

Composition sonore : Nancy Tobin
Batterie : Jackie Gallant, Paul Litherland

Performeurs : Johanne Blanchette, Bertrand Cloutier, Julie Dufresne, Olga Kuznetsova, Jacinthe Labelle, Claude Limoges, Paul Litherland, Marie-Pier Lizotte, Agläe Racine, Guillaume St-Hilaire, Sebastien Wolfe

Caméra :Claude Limoges, Paul Litherland, Jenna Maclellan, Jean-Philippe Thibault, Karen Trask
Assistant au montage vidéo :Frédéric Lavoie

Photographies : Valérie Pelletier, Karen Trask

Contributeurs : L'Espace Aerodium, Bidibidi (Jean-Francois Le Gruiec), Patrice Coulombe, Guillaume Lemay-Thivierge, Citi Mobilité, Pierre Mayence

Paul Litherland aimerait remercier le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son soutien financier.

Salle 2
  • Paul Litherland
FORCE MAJEURE

EXPOSITION /
2 SEPTEMBRE AU 9 OCTOBRE, 2010