• English
  • Français
 

Le regard que pose Karen Trask sur les notions d’absence et de vide défie la charge théorique de ces concepts hautement référentiels. Dans un vocabulaire épuré, au sein duquel la couleur blanche a une indéniable portée symbolique, l’artiste aborde le passage du temps et investit la question de l’existence dans la durée. Si l’écriture a toujours été centrale dans la pratique de Trask, Histoires de lumières en propose une extension vidéographique exigeant du spectateur une lecture à la fois réflexive et contemplative. 

Réalisée lors d’une résidence de recherche à Paris, une première vidéo projetée en coin de mur dans la salle d’exposition présente des ombres en mouvement, filmés dans une chambre à proximité de la Seine. Le caractère fuyant et fragmenté de ces ombres ne laisse en rien deviner qu’il s’agit de la captation nocturne du jeu de lumière produit par les bateaux-mouches qui parcourent le célèbre cours d’eau. Entre ces images troubles, apparaît régulièrement une silhouette anonyme, debout près de la fenêtre. Ces apparitions obscures, intangibles, combinées au rythme circulaire du montage et de la bande sonore, ont pour effet ramener en surface le thème central de l’installation : le rien. Ce mot, multiplié et découpé dans une pièce de fin papier blanc, figure au mur adjacent comme un rappel silencieux, presque transparent, de ce dont il est réellement question. Comme le souligne l’artiste : « Pour explorer le rien, il faut des moyens "presque-rien" ». C’est également en ce sens que la capture de la lumière évanescente renvoie à une présence dont le caractère éphémère conduit inéluctablement à l’idée d’absence. Permettant d’observer le lent passage d’un rayon de soleil sur une paume de main immobile, la dernière pièce vidéographique nous suggère, avec une poésie mesurée, une forme de causalité entre la lumière, la durée et l’effacement. Prise dans son ensemble, l’installation de Trask évite les détours et appelle une philosophie du présent.

AS

 

 

Pour plus d'information : www.karentrask.com

Salle 2
  • Karen Trask
HISTOIRES DE LUMIÈRES

EXPOSITION /
7 MAI AU 13 JUIN, 2009

VERNISSAGE /
JEUDI 7 MAI, 20H
 

 

EXHIBTION /
MAY 7 TO JUNE 13, 2009

OPENING /
THURSDAY MAY 7, 8PM