• English
  • Français
 

Dans la salle 2, CLARK présente les travaux de Paul P. (Toronto) et Éric Simon (Montréal), deux artistes qui explorent le genre du portrait dans leurs pratiques.

Les dessins et les aquarelles de Paul P. représentent les visages de jeunes hommes tirés de documents pornographiques gays des années 1970 et 1980. Cette série de portraits de « petites vedettes porno oubliées » constitue, pour l'artiste, une forme d'archive ravivant le souvenir d'une époque durement touchée par l'épidémie du SIDA. Par ailleurs, ces représentations d'hommes dans la fleur de l'âge renvoie au temps qui passe, à la jeunesse qui fuit et à l'innocence qui se perd. Privilégiant l'attention sur le regard de ses sujets, Paul P. traduit à travers ses œuvres les états de confusion, de désir, d'extase et d'abandon qui accompagnent les premières expériences sexuelles. Déclinant une variation de tons rosés, la coloration doucereuse de plusieurs de ces images souligne leur connotation érotique tout en évoquant la candeur puérile de l'inexpérience.

Le temps qui passe constitue également un motif important de la production artistique de Eric Simon. Depuis plus de vingt ans, Simon effectue des autoportraits à la mine de plomb sur papier. Il propose à CLARK une installation regroupant plus de deux cents de ces autoportraits. Devant ce travail colossal, l'observateur sera tenté de reconstituer le fil du temps et de suivre les marques de son passage, sans toutefois y parvenir. De fait, plutôt que de chercher à reproduire fidèlement son image, l'artiste s'amuse à transformer légèrement ses traits, amincissant ici son profil, remodelant ailleurs la forme de son nez ou encore la carrure de sa mâchoire. L'accumulation de toutes ces représentations d'un même modèle, qui jamais n'est tout à fait le même, questionne avec un humour certain les notions d'identité, de perception et de projection de soi.

NdeB.

Paul P. détient un baccalauréat de l’Université York, à Toronto (2000). Depuis 1999, il a présenté des expositions individuelles et participé à des expositions collectives notamment à Toronto, Winnipeg, Santa Monica et New York.

Éric Simon a présenté des expositions individuelles et participé à des expositions collectives notamment à Montréal, Zürich, Bâle et Marseille. Il a été commissaire de l’exposition Portraits-robots (Galerie Graff, 2002) et responsable d’un dossier spcial de la revue La Fabrique (France). Éric Simon est l’auteur de L’amoureux cosmique (Boréal, 1991) et de La visite du cerveau (L’Oie de Cravan, 2000). Il a également écrit Les aventures de Jim Madigan, une série d’histoires diffusées sur les ondes de Radio-Canada.

Paul P. tient à remercier la Daniel Reich Gallery.

Éric Simon tient à remercier Sonic Sonia.

Salle 2
  • Paul P. /
  • Éric Simon
An Important Age

EXPOSITION /
11 MARS AU 17 AVRIL 2004