• English
  • Français
 

LA VÉRITABLE RONDE – LES LIEUX DE CRÉATION ET DE PRODUCTION 

Coordonnée par Sonia Pelletier, dans le cadre du 10e anniversaire de la galerie Clark, cette table ronde propose de mettre en lumière et en perspective les diverses stratégies mises en œuvre par les artistes et les collectifs dans le développement de leur recherche en rapport à l’évolution de leur pratique artistique, aux contextes de réalisation, aux ressources et aux moyens de diffusion qu’ils utilisent et surtout, qu’ils inventent depuis dix ans. L’objet de cette table ronde a donc pour objectif d’établir, à travers les communications des invité-e-s, un portrait ou une évaluation partielle de ce que l’on a pu observer comme alternative en développement périphérique ou outils de production et de diffusion à partir des structures des centres d’artistes. Ainsi, on peut remarquer que plusieurs modes reliés aux contextes de création en dehors du lieu d’exposition se sont développés notamment avec l’atelier de production ou la possibilité d’une résidence au sein des organismes culturels. Effet de mode ou besoin réel? La notion de collectif dans un centre d’artistes en a-t-elle été transformée? Ces lieux ont-ils une incidence réelle sur la pratique en art actuel. La résidence engendre-t-elle un art plutôt éphémère? C’est donc un débat à ne pas manquer où l’on espère la chicane, la polémique et bien sûr, la bonne humeur. 

LES PARTICIPANTS ET PARTICIPANTES :

DANYÈLE ALAIN 
Danyèle Alain est artiste et dirige actuellement le centre du 3e impérial à Granby. Elle a coordonné plusieurs projets d’envergure dont L’art et l’eau, rencontre internationale (1994) Forum culture/culture (1995) et Effet de lieu (1997). Depuis 1997, elle a également initié une série de résidences extérieures sous l’intitulé des Instants ruraux. Actuellement à la présidence du conseil d’administration du RCAAQ, elle a aussi contribué au développement d’une étude en cours sur les résidences au sein des centres d’artistes du Québec. 

GUY BLACKBURN 
En tant qu’artiste, depuis le début des années 80, Guy Blackburn a participé au Québec, au Canada et à l’étranger (France, Allemagne, Pologne) à différentes expositions et manifestations, notamment avec le collectif Insertion, dont il est un des membres fondateurs. Il est aussi à l’origine du lieu de création et de concertation nommé L’école Tout Tout à Chicoutimi. 

MARIO DUSCHESNEAU 
Depuis 1981, en tant qu’artiste, Mario Duchesneau a participé à plusieurs expositions de groupe et individuelles tant au Québec qu’à l’étranger. Il a également participé a plusieurs résidences dont celle du Centre Banff en Alberta, le Christophe Mérian Stiftung à Bâle en Suisse, le centre Est-Nord-Est à St-Jean-Port-Joli, L’ œil de poisson à Québec, AxeNÉO-7 à Hull, Le Studio Cormier à Montréal et Le 3e impérial à Granby. 

JEAN-PIERRE LATOUR 
Historien de l’art et critique, Jean-Pierre Latour est chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal. Coauteur du tome II de l’ouvrage « Les arts visuels au Québec dans les années soixante – L’éclatement du modernisme » (VLB, 1997). Ses articles ont été publiés dans diverses revues culturelles québécoises, notamment dans ETC Montréal, Espace, Moebius, Conjonctures et CV Photo. Il travaille actuellement à la rédaction d’une étude sur le processus de création artistique intitulée « Figures de l’atelier ». Il faisait paraître récemment dans le no. 50 de la revue Espace un article intitulé « L’atelier constellé » (hiver 2000). 

RONALD RICHARD 
Ronald Richard est membre fondateur des Artistes Installateurs de Beauce, membre actif du 3e impérial à Granby et cofondateur avec Pierre Bélanger, de l’Université libre d’art au quotidien, mieux connue sous le sigle ULAQ. Il fût l’un des leaders étudiants lors de La République des Beaux-Arts qui eut lieu à Montréal en 1968. il fût pendant 8 ans chargé de cours à l’UQAM au département d’histoire de l’art. Il détient une maîtrise de l’UQAC et entreprend des études doctorales sur l’art actuel dans ses rapports avec le développement local. Il vit en Beauce et travaille présentement à la MRC Robert Cliche. 

VÉRONIQUE RODRIGUEZ 
Véronique Rodriguez est historienne de l’art. Elle termine actuellement un doctorat en sociologie sous la double direction de Marcel Fournier et Johanne Lamoureux. Elle a donné plusieurs conférences portant sur « l’atelier d’artiste » notamment à l’Université de Montréal. Elle a également publié de nombreux articles à ce sujet dont « L’atelier d’artiste, un autre lieu de diffusion » dans Possibles, vol. 19, no. 3, été 1995 et vient tout juste de faire paraître « Artistes en résidence » dans Monde et réseaux de l’art, éditions Liber, Montréal, 2000. pp. 145-157.

Galerie
  • Sonia Pelletier
  • Danyèle Alain
  • Guy Blackburn
  • Mario Duchesneau
  • Jean-Pierre Latour
  • Ronald Richard
  • Véronique Rodriguez
LA VÉRITABLE RONDE

Conférence /
DIMANCHE 30 AVRIL 2000