• English
  • Français
  • MICHELLE BELLEMARE | L'ANGLE MORT
    MICHELLE BELLEMARE | L'ANGLE MORT
 

L'angle mort défie l'axe du regard pour laisser ainsi, soudainement, les choses apparaître et prendre sens dans leurs formes et leurs pouvoirs d'évocation plurielle. Les objets que construit et transforme Michelle Bellemare depuis de nombreuses années se présentent et fonctionnent sous ce mode perceptif. Sous le titre L'angle mort, cette exposition regroupe différentes œuvres étalées sur plusieurs années d'une riche production. Plus que de simples objets modifiés ou allusifs, ils invitent à une d'expérience de perception de la transformation. Ces objets triviaux, connus et reconnus de tous sont l'objet d'une réactualisation simple et efficiente qui propose de nombreux paradoxes. Entre confort et inconfort, entre le corps et son absence, le doute, l'anxiété surtout et la certitude, ces objets fonctionnent à titre de contrepoint. Si, comme l'écrivait Gilles Deleuze, « il y a contrepoint chaque fois qu'une mélodie intervient comme « motif » dans une autre mélodie », dans ces œuvres les déplacements perceptuels sont affectés par les motifs eux-mêmes.
Bellemare, en modifiant un inventaire d'objets familiers tente de mesurer le pouvoir d'évocation et d'effet sur l'esprit que provoque cet objet transformé. Il s'agit de cibler « ce qui se produit quand l'expérience sensorielle et psychique défie le langage. » Ainsi pour Michelle Bellemare, une paire de gants de boxe scindés (Everlast 2003-2004), un contenant de conservation aux dimensions humaines (Casket2006-2007), un filet circulaire (Play 2003-2004) et les autres objets composant cette exposition deviennent autant d'amorces à une ligne de tension psychologique, produisent selon l'artiste différentes sortes d'anxiété. On retrouve, à travers les stratégies d'observation qu'impose ce travail de l'objet, le puissant potentiel de l'inexprimable.

YP
Salle 1
  • MICHELLE BELLEMARE
L'ANGLE MORT

EXPOSITION /
23 OCTOBRE AU 29 NOVEMBRE, 2008