• English
  • Français
  • OSVALDO RAMIREZ-CASTILLO | LEGENDS, MYTHS AND ICONS
    OSVALDO RAMIREZ-CASTILLO | LEGENDS, MYTHS AND ICONS
 

Enraciné dans la tradition culturelle des arts graphiques latino-américains, le travail d'Osvaldo Ramirez Castillo explore les possibilités de narration du dessin. À travers les différentes couches sémantiques qu'ils donnent à lire et à voir, ces dessins, enrichis de différentes techniques d'impression, amalgament divers codes culturels à un lexique allégorique personnel, entremêlant le «culturellement spécifique» à des problématiques globales. Originaire du Salvador, Ramirez Castillo s'intéresse à la mise en relation de l'image mémorielle salvadorienne avec le paysage socio-politique nord-américain. La tradition orale est, historiquement, au cœur des problématiques de la science de l'image latino-américaine. Elle a pour fonction entre autres, de garder vivante la conscience et la mémoire collectives. L'artiste, depuis plus de dix ans, s'intéresse précisément à cette question et plus particulièrement à la mise en représentation du corps, qui serait lieu et symbole des traumas historiques. Les très grands dessins qu'il présente pour Legends, Myths and Icons font suite à la collecte de nombreuses histoires intimement liées aux évènements sanglants qui eurent lieu au Salvador en 1980, année où l'artiste, avec sa famille, immigre au Canada pour fuir la guerre civile. 

Ce travail met en avant une iconographie qu'il qualifie de critique, mais aussi un riche lexique allégorique où un bestiaire digne de Jérôme Bosch, des emprunts à divers mythes et légendes locales sont savamment mis en rapport avec différents codes tirés de la culture populaire nord-américaine. Indissociable du parcours de l'artiste, ce grand carnaval dur et coloré se laisse appréhender comme une riche proposition sur les questions de la mémoire, du souvenir, mais aussi de l'identité culturelle et des stigmates de l'histoire, aussi politisée soit-elle. leur sens, la circumambulation engagée, une fois le corps introduit dans ces habitacles de bois, dont le dernier donne accès à une chambre intérieure. Ce parcours imposé, du corps à l'âme et de celle-ci à la raison, est essentiellement métaphorique. On propose, dans le déplacement et l'immersion, d'habiter la construction, d'en déchiffrer les codes sculpturaux et donc, d'en faire l'expérience physique.

YP
Salle 1
  • OSVALDO RAMIREZ-CASTILLO
LEGENDS, MYTHS AND ICONS

EXPOSITION / 
28 AOÛT AU 4 OCTOBRE, 2008