• English
  • Français
  • RON ATHEY | ŒUVRES CHOISIES
    RON ATHEY | ŒUVRES CHOISIES
 

Figure incontournable de la scène underground américaine, Ron Athey travaille depuis plus de vingt ans à développer une pratique en périphérie du body art, pratique extrême où, dans le sang et la douleur, le corps se voit plié à différentes situations ritualisées et mises en scène. Lacérations, scarifications, pratiques sado-masochistes, insertion d'aiguilles, piercing en direct et situations nettement inspirées de sujets et de décorum religieux, le vocabulaire performatif d'Athey est dérangeant et bouscule toute convention, mêlant le spectacle aux problématiques queer et sociales, à l'extrême expérience physique du corps. « Plastiquement saisissant », comme le notait Marie Lichner dans Libération en 2007, le travail d'Athey se manifeste dans une mise en scène complexe faisant parfois appel à différents collaborateurs. Ainsi danseurs, performeurs, chorégraphes, cantatrices et nombreux artistes dont notamment Catherine Oppie, Franko B, Dominic Johnson et Juliana Snapper accompagnent Athey depuis ses débuts. 

Dans ce programme vidéo, CLARK présente les traces de diverses performances que signe Ron Athey dont Self-Oblit/Ecstatic qu'il proposait d'ailleurs le 8 octobre dernier dans la grande salle de la galerie. L'artiste coiffé alors d'une longue perruque blonde, attachée à son crâne par une couronne d'aiguilles insérées à même le pourtour de sa tête, la retire et frotte sa tête saignante sur des plaques de verre dans un obscur rituel. Partie d'une pièce beaucoup plus longue intitulée Incorruptible Flesh, Self Obliteration, cette performance, comme l'expliquait l'artiste dans Libération « s'inspire du mythe de Philoctète, vieux soldat abandonné sur une île déserte avec une plaie fétide qui ne se referme pas. »

Séropositif depuis de nombreuses années, Athey dépasse largement le désir de choquer ou la simple et spectaculaire démonstration de résistance. Très près de certains philosophes queer, la perspective qu'il adopte face au corps et à la maladie transcende la douleur ; elle fait, dans ce travail de l'extrême, office d'un percutant diagnostic social, politique et religieux.

YP
Salle 2
  • RON ATHEY
ŒUVRES CHOISIES

EXPOSITION /
23 OCTOBRE AU 29 NOVEMBRE, 2008