• English
  • Français
 

L’accordage d’un  piano,  un  appartement et chacune de ses  pièces entendues via leur acoustique. Une histoire s’écrit et il s’y passe là des choses que l’on ne saurait trouver ailleurs. "The Piano Tuning" parle de l’écoute tout en faisant entendre l’espace des lieux. 

 

The Piano Project     --      SCRIPT
// Dans la pièce d’à côté le piano est en train d’être accordé. On l’entend à travers différents acoustiques tout au long de la pièce. //

J’aime ce piano
c’est le mien.

Il est un peu faux,
j’ai fait venir l’accordeur.

Le piano est installé dans un lieu de passage.
Ce n’est pas l’idéal, je sais.

Je vous fais visiter l’appartement.
Ici c’est une grande pièce, adjacente au piano
et là un garde-robe.
C’est pourquoi le son est un peu étouffé, clos.

// Faire entendre la salle de bain. //

Au bout du corridor, se trouvent la salle de bain,
la cuisine et le balcon,
le balcon et son corbeau.
// Croassement du corbeau « C’est un corbeau, c’est pas une corneille. » Fermer la porte. //

Entre les deux extrémités, le balcon et le piano,
il y a le studio de son d’où je vous parle.
// Continuer à faire entendre l’accordage du piano. //

Pendant de longues périodes, je ne joue pas.
Je regarde l’instrument, je l’approche, je m’en éloigne.
// Pas avec quelques notes. //

// Citation de Ronnie Aldrich and his Two Piano, "Melody and Percussion for Two Pianos." London SP 44007
-> gammes rapides //

Parfois, je fais quelques gammes
pour sentir mes doigts courir sur le clavier.
Ça ne dure jamais longtemps.
Et pourtant, j’ai déjà été pianiste.

// Pas, porte //

Je n’ai jamais aimé être regardée quand je joue du piano.
Le regard de l’autre m’incommode.
il m’éloigne de la musique.
Je préfère la présence des micros. C’est plus neutre.
Et ils ne se sentent pas obliger de commenter la performance.
// Accord ascendant //

// Mécanique interne au piano. //

Ici, tout près du micro
un roulement feutré, martelé, tactile.
Une mécanique en action.
Je n’ai jamais entendu ça en concert.

Quelques notes qui s’échappent
Ça pourrait se répéter à l’infini.

L’oreille est toujours ouverte
Et elle laisse entrer une foule de sons.
// Mix de sons + notes de piano aigu. //

// Accordage aigu //

Un son est produit. Il rebondit contre les murs et atteint l’oreille, puis il traverse le conduit auditif et va tambouriner contre les tympans. L’onde continue son chemin vers l’oreille interne, elle se transmet aux osselets qui transfèrent les pressions acoustiques aériennes au milieu liquidien de la cochlée et là dans cet organe en forme de colimaçon, 14000 petites cellules ciliées vont détecter les vibrations par fréquences et envoyer au cerveau des messages sous forme d’influx nerveux.

// Citation de Ronnie Aldrich and his Two Piano, "Melody and Percussion for Two Pianos." London SP 44007//

Le son voyage de l’extérieur vers l’intérieur du corps.
Et bling, l’information nous arrive décodée.

// Basse + son électronique //
Le robinet goutte.
Il faut jouer ce passage plus doucement.
Une porte s’ouvre.

Le silence est nu

// Accordage descendant médium vers le grave //
// Citation de Ronnie Aldrich and his Two Piano, "Melody and Percussion for Two Pianos." London SP 44007 //

Il se passe ici des choses que l’on ne saurait trouver ailleurs.

// Intérieur du piano. Glissando ascendant //

Une histoire s’écrit et va bientôt trouvé sa fin.

// Piano. Notes graves. //
// Montée vers le médium. //
Ça y est, je crois que l’accordeure a terminé.

Je vais maintenant éteindre le micro. 

Poste audio
  • CHANTAL DUMAS
THE PIANO TUNING

EXPOSITION /
AVRIL 2010