• English
  • Français
 

La propagation de l’information est l’acteur principal du rituel de la circulation des cultures. Mondialement, de l’une à l’autre se joue une interpénétration qui favorise souvent les sociétés occidentales fortes sinon habiles à se faire circuler comme image de valeur. Il est franchement inutile de nommer laquelle ou lesquelles. Dans le temps, en regard du passé de nos propres cultures à des échelles maintenant indifférenciées, du régional au planétaire s’établit d’autre part la leçon sommaire du postmodernisme qui pousse tout produit manufacturé vers un item de culture qui, sous la régence de l’appropriation, provoque des identités instables. Il y a là matière à flouer les appartenances, les rendre floues ou flottantes. Avec Vinyl, Antonio Gritón propose des installations qui introduisent des figures animalières communes à toute culture, mais revêtant des sens spécifiques selon chacune et qui, en des tensions votives, semblent adresser un culte à des emblèmes tantôt politiques et émancipants: le Che, tantôt adorer leur propre chair vinylique crucifiée. Des vaches, des requins, des girafes de plastique gonflé sont prostrés dans la pose raidie de toute circonstance où la séduction annihile le réflexe d’autonomie du sujet humain présenté ici d’après l’animal qu’il est non moins. La culture comme l’objet d’un culte apparaît ici à la lueur d’un cynisme qui lui est redevable, Gritón fournit lui-même un exemple: des communautés mexicaines utilisent une canette de Pepsi remplie d’une liqueur hallucinogène dans leurs rites religieux.

Patrice Duhamel

L’artiste prononcera une conférence portant sur l’une des facettes de l’esthétique mexicaine, le dimanche 11 janvier 1998 a 14h. Cette présentation sera accompagnée d’une projection de diapositives.
L’entrée est libre. Bienvenue à tous!

Antonio Ortíz Gritón est artiste mexicain qui diffuse son travail depuis les années 80 dans son pays mais aussi en Europe et au Canada.

Salle 2
  • ANTONIO ORTÍZ GRITÓN
VINYL

EXPOSITION /
8 JANVIER AU 8 FÉVRIER 1998

CONFÉRENCE /
DIMANCHE 11 JANVIER À 14H