Salle 2

Philip Kitt

Peinture

EXPOSITION /
12 JANVIER AU 5 FÉVRIER 1995

Le contenu de mon œuvre s’articule autour d’une série de dichotomies: privé et public, rendu et production de masse, plaisir et douleur, nature et culture, plein et vide, organisation et chaos, et enfin dichotomies d’échelle.

Je travaille à créer une arène visuelle où les représentations des nombreux espaces physiques, temporaux et sociaux de l’existence contemporaine, constituées en lexique, peuvent agir les unes sur les autres et esquisser de nouvelles possibilités spatiales.

J’utilise l’iconographie de la science pour examiner de quelle façon le monde est représenté et transformé par le biais des technologies de l’image, et de quelle façon la science est influencée, à son tour, par la matrice culturelle dans laquelle elle se situe.

J’emploie des images de l’appareil militaire pour illustrer les dangers inhérents à l’action de développer la science et la technologie sans égard à leurs implications morales. L’appareil utilitaire est le lieu unique où est atteint l’idéal de la collaboration de tous les ans, technologies et sciences au service d’un objectif unique. Ironiquement, il en résulte la création de machines de mort toujours plus efficaces.