Force Majeure, 2010 – Installation view monitors, Odd Gallery, Dawson City, Yukon, 2012 – Photo: Paul Litherland

Force Majeure, 2010 – Installation view monitors, Odd Gallery, Dawson City, Yukon, 2012 – Photo: Paul Litherland

Je fais des photographies et produis des performances multimédia. Dans mon travail, j'explore les thèmes de la mascarade, de la vulnérabilité, de la prise de risque, de la maladresse et de la masculinité. Je m'intéresse à la tromperie, comment une chose peut passer pour une autre. Je veux que l'irréel remplace le réel. Je veux que la photo du tableau remplace le tableau. Je veux que la photo d'un nuage soit moi. Je veux que le faux soit si faux qu'il doit dire la vérité.

Je me sens obligé de créer un contraste entre être quelque chose et jouer quelque chose. Je fais des peintures puis je les photographie pour poser la question "Est-ce que nous regardons une peinture ou une photographie" Je ne peux m'empêcher de créer des situations de danger physique et psychologique. Je suis intéressé par la différence entre prendre des risques et être vulnérable. Il y a un certain nombre d'années, j'ai appris que ma peur de paraître stupide était plus grande que ma peur de mourir et je veux savoir qui d'autre pense de cette façon.

Un dispositif formel qui émerge régulièrement consiste à encadrer les sujets pour souligner un sentiment d’isolement maladroit et tragicomique.

Trouver des moyens de surmonter la peur sans paniquer est un jeu de maîtrise de soi que je pratique presque tous les jours. Ce désir de vivre une expérience intense, telle que vue à travers les actes de pansement en drag, de BASE jumping et de boxe se traduit directement dans ma pratique artistique. J'utilise ces situations difficiles, complexes et parfois lourdes comme support pour des communications directes et honnêtes.

Paul Litherland est un artiste multidisciplinaire, il vit et travaille à Montréal. Ses expositions récentes comprennent Risquer l'interprétation présentée à la galerie Leonard et Bina Ellen ainsi qu'à Espace Projet, Force Majeure présentée au Centre CLARK à à l’automne 2010, Fall Out à la Galerie Blackwood de l’Université de Toronto en 2009 ainsi que Wood VS Wood , une performance réalisée à Berlin. En 2006, il a réalisé Feindre la mort, une exposition présentée à la galerie Jack Shainman à New York. Paul Litherland a étudié la photographie et les beaux-arts à Emily Carr College of Art ans Design à Vancouver. Il est diplômé du programme de maîtrise en photographie de l’Université Concordia.